Nominations aux plus hautes fonctions de l'UE: Xavier Bettel a participé à la réunion extraordinaire du Conseil européen

Du 30 juin au 2 juillet 2019, le Premier ministre, ministre d'État, Xavier Bettel a participé à la réunion extraordinaire du Conseil européen qui avait comme objectif de décider à 28 chefs d'État ou de gouvernement des nominations aux plus hautes fonctions de l'Union européenne.

  1. © SIP / Thierry Monasse, tous droits réserv

    Xavier Bettel, Premier ministre
  2. ©Union européenne

    Photo générale du Conseil européen
  3. ©SIP / Thierry Monasse

    Rencontre ALDE

    (de g. à dr.) Charles Michel, Premier ministre du Royaume de Belgique ; Juri Ratas, Premier ministre de la République d'Estonie ; Xavier Bettel, Premier ministre, ministre d'à tat ; Andrej Babiš, Premier ministre de la République tchèque ; Mark Rutte, Premier ministre, ministre des Affaires générales du royaume des Pays-Bas
  4. ©SIP / Thierry Monasse

    Xavier Bettel, Premier ministre, ministre d'État
  5. ©Union européenne

    Arrivée du Premier ministre

 

En effet, le Conseil européen, c'est-à-dire la réunion des 28 chefs d'État ou de gouvernement, joue un rôle important dans ce processus de nominations. En 2019, il élira le ou la président(e) du Conseil européen, nommera un ou une candidat(e) au poste de président(e) de la Commission européenne, nommera le ou la haut(e) représentant(e) de l'Union pour les affaires étrangères et la politique de sécurité et prendra une décision concernant le ou la président(e) de la Banque centrale européenne. Ces hauts responsables prendront tous leurs fonctions avant la fin de l'année.

Après des longues et intenses négociations, les candidats qui suivent ont obtenu le soutien du Conseil européen :

  • Président du Conseil européen: Charles Michel (BE/ALDE)
  • Présidente de la Commission européenne: Ursula von der Leyen (DE/PPE)
  • Haut représentant de l'Union pour les affaires étrangères: Josep Borell (ES/PES)
  • Présidente de la Banque centrale européenne: Christine Lagarde (FR/PPE)

Il revient maintenant au Président du Conseil européen de soumettre les nominations au Parlement européen, selon les dispositions prévues par les Traités. 

Communiqué par le ministère d'État

Dernière mise à jour